Colloquium

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Laboratoire de mathématiques et de leurs applications (LMAP)

Contacts

Directeur du LMAP

Gilles CARBOU

gilles.carbou(@)univ-pau.fr
 

Responsable Administrative et Financière

Sophie HONTEBEYRIE

administration-lmap(@)univ-pau.fr

PDF
Vous êtes ici :

Colloquium de Mathématiques

Organisateurs : Isabelle Greff et Jean Vallès

 

Jeudi 25 mars à 14h, Colloquium du LMA (Poitiers)

Kevin Buzzard

Imperial College, London

Tools for mathematics

Abstract : Mathematics has got complicated over the last 2500 years. To make it easier to do mathematics, engineers made tools such as the calculator, and humans made abstractions such as the concept of a ring. Later on we got computer algebra systems, which could do calculations in rings, and these systems are used by some mathematicians to help them with their research. But it is still very easy to find pure mathematicians who do not use any computer algebra systems, perhaps because they are thinking about questions involving all Calabi-Yau manifolds, or all automorphic representations on GL_n, and they are not interested in computing some explicit examples (or perhaps already one million examples have been computed by someone else), but they have no computer algebra system where they can let X be an automorphic representation. It turns out that computer scientists have developed tools which might help these people, as well as PhD students learning new material and undergraduates starting out on their mathematical journey into proof. I will talk about the interactive proof assistant Lean, one of these tools.


https://univ-poitiers.webex.com/univ-poitiers/j.php?MTID=m4a913f6d22e7d7b8b454e56d2484f1a8

 

06 février 2020

Isabelle Gallagher

professeur a l'ENS Paris

De systèmes de particules vers la mécanique des fluides

La question d’obtenir des équations de la mécanique des fluides
à partir de systèmes déterministes de particules en interaction
satisfaisant les équations de Newton,
dans la limite où le nombre de particules tend vers l’infini, est posée
par Hilbert dans son sixième problème. Dans cet exposé nous présenterons
quelques avancées dans ce la résolution de ce problème, notamment
concernant la dérivation de l'équation de Boltzmann, qui est une étape
intermédiaire dans le programme de Hilbert.
Nous expliquerons ce faisant l’apparition de l’irréversibilité au niveau
macroscopique, alors que les modèles microscopiques sous-jacents sont
réversibles.
Il s’agit de travaux en collaboration avec Thierry Bodineau, Laure Saint
Raymond et Sergio Simonella.Titre : De systèmes de particules vers la mécanique des fluides

    • Colloquium de Mathématiques 2009-2015

      26-11-2015
      Regis de la Bretèche
      Université Paris-Diderot France
      Découverte solitaire ou travail collectif : l'exemple des petits écarts entre nombres premiers (d'après Zhang, Maynard, Tao, Polymath 8)
       
      23-04-2015...

      Lire la suite

    • Colloquium de Mathématiques 2016-2017

      12 octobre 2017 
      Daniel Perrin
       Université d'Orsay Paris-Sud
      Même aire, même périmètre et pourtant....
      Le point de départ de cet exposé est une question posée dans le numéro 152 des Chantiers de pédagogie...

      Lire la suite

    • Colloquium de Mathématiques 2018-2019

      Organisateur : Isabelle Greff et Jean Vallès
       
      28 novembre 2019
      Marc Moyon
      Maître de conférence à l'Universite de Limoges au Colloquium
      Al-Khwârizmî en Europe ou la résolution des équations quadratiques en...

      Lire la suite